CHATEAU BARON ET LA ROSIGNOTTE

Notre Vignoble d’une dizaine d’hectares est réparti sur deux zones géographiques distinctes à la pédologie différente et des systèmes de conduite différents.
D’une part à proximité immédiate de Tannay ; sur la Côte dite de « La Rossignotte » : vignes plantées en mode traditionnel (Type Bourgogne : 6400 pieds à 8200 pieds à l’hectare) orientées Sud-Sud Est au sol datant du Bathonien et Bajocien (Ere quaternaire), riche en calcaire argilo-marneux.
Sols gras donnant une structure tannique et phénolique aux vins rouges (potentiel de garde), et du gras sur les blancs (onctuosité, souplesse…). Typicité de sol que l’on peut retrouver sur la Côte de Nuits St Georges, alliant structure et féminité.

Les parcelles, les plus ancienne ont été plantées en 1970 (Pinot Noir et Gamay) et donnent des vins de terroir (système racinaire profondément ancrés dans le sol) d’une grande typicité (arômes de  réglisse, poivre gris, de poivron…). Quant aux vignes les plus récentes (Melon), elles datent de 2003 et donnent des vins plus faciles à la typicité de vins de fruits.

 

D’autre part ; Le parcellaire de Chateau Baron sur la commune de Brinon sur Beuvron se compose de 6 hectares plantés en vigne en Lyre (densité : 3200 pieds à l’hectare).

Sur un parcellaire de type : Kimméridgien (Jurassique) orienté Sud Sud-Est à Sud-Ouest, cela donne sur les blancs de la minéralité et de la fraîcheur dans le registre aromatique des fleurs blanches (acacia), des fruits frais (mirabelle, abricot, pêche) et fruits secs lors d’une grande maturité, de beurre frais après vieillissement ,ainsi que sur les rouges qui seront sur les fruits frais dans la jeunesse (cassis, framboise, fraise tallée) et après vieillissement d’effluves de cuir et de sous-bois.

CONDUITE DU VIGNOBLE EN LUTTE RAISONNEE

La vigne sur la Rossignotte taillée en guyot simple au palissage vertical, est menée vis-à-vis des maladies cryptogamiques en lutte raisonnée. En faisant attention aux conditions climatiques (Pluviométrie, Hygrométrie) nous assurons la protection de nos vignes contre les maladies et parasites (mildiou, oïdium…) uniquement lorsque cela est strictement nécessaire avec du soufre et un peu de Bouillie Bordelaise. Nous privilégions les engrais organiques naturels (fumiers, compost ...) pour une meilleure évolution de nos sols et de nos vignes.

 

Pour Chateau Baron, les vignes sont soutenues par des piquets plantés en V. Ce système de conduite dit "en Lyre", inventé par le Professeur Carbonneau de l’INRA de Montpellier, permet une meilleure exposition de la grappe et une surface foliaire supérieure à de la vigne traditionnelle. La meilleure activité photosynthétique se traduit par une maturité supérieure des grappes. Les grappes étant égallement mieux ventilées sont moins sensibles aux maladies cryptogamiques (Mildiou, Oïdium, Botrytis cinerea…) et necessitent moins de traitements.
Notre vigne en lyre est implantée sur un palissage haut et des rangs larges en coteaux qui sont enherbés. L'enherbage naturelle est pratiqué dans un soucis de protection de l'environnement, de maintien du taux de matière organique, de lutte contre l'erosion des sols, mais cette méthode de culture permet également une circulation par à peu près n'importe quelle météo. Nous entretenons tout au long de l'année les coteaux par des tontes régulières.

La partie sous le pied est désherbée pour éviter une concurrence directe nutritionnelle ou hydrique. Elle est entretenue avec un système de travail du sol appelé intercep, qui nous permet d'éliminer à cet endroit la mauvaise herbe sans avoir recourt à un désherbant chimique. Le travail du sol permet d’activer les actions microbiologiques naturelles et donner de la vie au sol (aération, vie microbienne, meilleure assimilation des nutriments par la plante).

Depuis une dizaine d’année, les Caves n’utilisent plus de pesticides insecticides afin de préserver les thyphlodrômes (Abeilles, coccinelles…) de la vigne et toute la faune auxiliaire (Escargots, lièvres …).

Pour le bien etre de nos vignes et de leurs habitants, ici un nid de guêpes formant ses alvéoles hexagonales au sein du feuillage (Mai 2014)

Ici un cigarier prêt à s’enrouler dans la feuille (Mai 2014) 

TRAVAUX DE LA VIGNE

Pour avoir les plus beaux raisins possibles nous pratiquons tout au long de l'été les travaux en vert manuels, tel que relevage, epamprage, rognage ou effeuillage si besoin. Toutes ces opérations couplées à des traitements effectués à dos d'homme avec des machines basses pressions nous permettent d'obtenir des fruits aérés, ensoleillés et saints.
Sans mécanisation, avec des gestes simples en respectant les cycles naturels et l'environnement, ces bons soins portés à nos vignes donnent naissance à des vins authentiques.